Ennoblissement

Le groupe de produits Ennoblissement textile :

  • lave, blanchit, teint et enduit divers articles textiles (fils, fibres, tapis, articles de bonneterie, articles non-tissés, ...),
  • les rend antisalissants, irrétrécissables, ignifuges, ... et applique des enductions.

L’activité d’ennoblissement textile est soit intégrée dans une entreprise textile, soit exécutée par des sous-traitants indépendants spécialisés (ennoblisseurs à façon). L’ennoblissement textile ajoute de la couleur et des fonctionnalités supplémentaires à un produit textile.

Veredeling Soieries Elite Dscf7503 Soieries Elite
Les entreprises d’ennoblissement ont réussi à réduire leur consommation d’eau de manière spectaculaire.
07 VEREDELING UTEXBEL F9 Utexbel

Ennoblir le textile grâce aux produits chimiques

Le textile et la chimie forment une combinaison réussie. En témoigne par exemple l’application d’une couche de protection chimique (enduction) sur un tissu pour créer un textile de protection, qui peut alors être utilisé dans des combinaisons de travail pour les ouvriers de production, les pompiers, … La bonne composition chimique garantit la bonne protection. D’autres propriétés fonctionnelles peuvent également être appliquées aux produits textiles au moyen de substances chimiques, pour les rendre par exemple antisalissants, ignifuges, imperméables, … Et last but not least : la couleur ! L’ennoblissement textile apporte de la couleur dans la vie, sur les vêtements, les tissus d’ameublement, les tapis… Sans l’ennoblissement textile, pas de couleur dans et sur les textiles.

L’activité d’ennoblissement textile est soit intégrée dans une entreprise textile, soit réalisée par des sous-traitants indépendants spécialisés (ennoblisseurs à façon).

Pour apporter de la couleur et des propriétés spécifiques aux textiles, les produits chimiques sont donc indispensables. Cependant, leur utilisation est limitée par le règlement européen REACH (qui définit l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et la limitation des substances chimiques). Les substances préoccupantes doivent ainsi dans la mesure du possible être remplacées. C’est compréhensible, mais dans la pratique, il n’est pas toujours facile de trouver des alternatives écologiques à part entière, et dans certains cas, elles sont même impossibles (car inexistantes). Fedustria plaide donc pour l’autorisation temporaire de substances chimiques essentielles tant qu’il n’existe pas de véritables alternatives.

Les substances chimiques sont également un point d’attention important dans la révision du ‘BREF Textile’, le document de référence européen sur les meilleures techniques disponibles dans le domaine des textiles. Le BREF, qui constitue la base des conditions d’autorisation des entreprises textiles, stipule entre autres les valeurs limites d’émission des substances chimiques qui doivent être respectées au moyen des meilleures techniques disponibles définies. Fedustria suit la situation de près par le biais du Groupe de travail technique européen.

L’utilisation de l’eau est indispensable dans de nombreux processus d’ennoblissement. Fedustria étudie donc de très près les différents développements politiques relatifs à la sécheresse et à la disponibilité de l’eau. Il est important de mentionner que la consommation d’eau dans l’industrie textile a été réduite de pas moins de 80 % en 40 ans (pour atteindre moins d’1 % de la consommation industrielle totale d’eau en Belgique).

Chiffres-clés pour 2020
Nombre d'entreprises (Uniquement les entreprises de 10 travailleurs ou plus) 41 (14 à façon et 27 intégrées)
Nombre de travailleurs 1.000 (550 à façon et 450 intégrées)
Chiffre d'affaires (en mio d'euros) 142
Part du chiffre d'affaires exporté 20 %
Evolution de l'activité en 2020 (en volume) -13,5 %
Part dans la valeur ajoutée totale du secteur textile belge 4 %

Articles liés

La conjoncture dans l'industrie textile belge en 2020

Lire plus
Bruno Eggermont

Bruno Eggermont

Conseiller ennoblissement