Textiles techniques

Il n’est pas aisé de définir les ‘Textiles techniques’. Car ce troisième pilier de l’industrie textile, outre le textile de mode et le textile d’intérieur, n’est pas à proprement parler un groupe de produits clairement délimitable. Il s’agit en fait d’une collection de produits textiles apportant une solution à toute une série de défis sociaux et industriels.

Agrotech* - Textiles pour l’agriculture, l’horticulture et la pêche : toile de paillage, toile de protection pour serres, fils pour la pêche, …

Buildtech* - Textiles pour le bâtiment et les constructions légères : matériaux d’isolation, protection antisolaire, textile pour roofing, …

Geotech* - Géotextiles : toile pour travaux routiers, hydrauliques ou de terrassement, toile d’étanchéité, toile de filtrage des eaux, …

Indutech* - Textiles pour applications industrielles : bandes transporteuses, cordes d’isolation pour wagons de four tunnel (industrie briquetière), feutre de laine pour presses d’impression, …

Medtech* - Textile médical : gaze hydrophile pour pansement, bandes de soutien, linge d’hôpital, couches (bébés, incontinents), bas thérapeutiques, chasubles pour chirurgiens, …

Mobiltech* - Textiles pour véhicules : ceintures de sécurité, tissus pour airbags, revêtement de l’habitacle de la voiture, tissus pour pneus, moquette pour autobus, avions et bateaux, …

Packtech* - Textiles pour le transport et l’emballage : canevas/toile de bâche, sacs pour la poste/le linge/la monnaie, filets pour cargaison et conteneur, …

Protech* - Textiles pour la protection et la sécurité : matériaux ignifuges, tissus imperméables, …

Sporttech* - Textiles pour les applications sportives : gazon artificiel, toile pour parachutes et/ou ballons, tissus pour sacs de sport, sacs à dos, …

*copyright Messe Frankfurt

Tt Bontexgeo 208473 S 1 Botf
BontexGeo

Comment continuer à créer de la valeur ajoutée dans l’industrie ? Dans le secteur de la mode et du textile intérieur, cela passe surtout par le design et la création artistique, c’est-à-dire de nouveaux dessins et modèles, de nouvelles associations de couleurs. Le ‘look’ est alors très important. Mais dans les textiles techniques, cet élément n’entre pas ou peu en ligne de compte. Ce sont les propriétés techniques intrinsèques qui déterminent la qualité du produit textile. Et celles-ci peuvent être obtenues de différentes manières, par exemple en associant la chimie au textile – c’est ce que l’on appelle l’enduction – pour rendre le tissu ignifuge, imperméable, réflecteur, calorifuge, … Il s’agit donc, au sens propre comme au figuré, d’apporter de la valeur ajoutée sur/dans un textile.

De nouvelles techniques permettent également d’apporter cette technicité à un produit textile. C’est le cas par exemple des textiles composites où le textile est parfois endurci en trois dimensions avec de la résine ou du feutre (tissu non tissé) ou de certaines fibres qui renforcent les matériaux ou les rendent résistants au feu.

Une société moderne impose de plus en plus d’exigences de qualité ; les textiles techniques peuvent y contribuer.

Tt Feelds Fe1017 A Bijgewerkt
Feelds

Pour la sécurité, la santé, l’environnement et le confort

Les textiles techniques ont une fonction. Toujours. Pensons, par exemple, au textile intégré dans les voitures : des ceintures de sécurité et des airbags, aux revêtements de sièges, tapis de coffre et plage arrière en passant par le renforcement invisible des pneus : les textiles techniques sont partout.

Plus connus et visibles : les vêtements de sécurité et de protection, pour les agents de police, les pompiers, les soldats, … Par exemple : les gilets pare-balles, les vêtements de protection des motards. Et dans l’univers de la production, citons les vêtements de travail protecteurs pour les ouvriers qui manipulent des produits chimiques ou les combinaisons anti-poussière high tech pour les collaborateurs qui travaillent en salle blanche par exemple.

Et dans le secteur médical aussi, les textiles techniques sont devenus incontournables : des tenues stériles pour les chirurgiens et le personnel soignant dans les blocs opératoires aux compresses de gaze en passant par les protections contre l’incontinence, les matelas anti-escarres pour patients alités, …

À l’heure de l’intérêt croissant pour l’écologie et du défi climatique, le textile apporte des solutions : pour l’aménagement de bermes, on pose de plus en plus souvent de la toile anti-mauvaises herbes, qui est désormais biodégradable et compostable. Pour renforcer les digues, les autoroutes et les voies ferrées, on utilise du géotextile pour garantir la stabilité de l’ouvrage d’art. Dans le maraîchage, les agrotextiles assurent la climatisation dans les serres. Dans le sport, les pelouses synthétiques sur lesquelles il est possible de jouer 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, été comme hiver, sont de plus en plus en vogue. Sans parler des vêtements de sport de plus en plus sophistiqués et performants. Dans le secteur des transports, les bâches pour camion protègent efficacement les marchandises et sont de plus en plus souvent associées à des systèmes de protection contre le vol. Citons aussi les nombreux cordages sur les bateaux.

Tt Seyntex Overt Fluo
Seyntex

L’innovation est essentielle

Les textiles techniques ont le gros avantage de pouvoir s’appuyer sur notre seule véritable matière première : nos connaissances. Et ces connaissances se développent grâce à la coopération. Les entreprises collaborent d’abord avec les centres d’expertise comme le centre technologique textile Centexbel, mais aussi avec les hautes écoles et les universités. Les entreprises peuvent également apprendre les unes des autres. Elles ne sont presque jamais directement concurrentes, car elles occupent chacune une niche ou un segment bien particulier du marché. C’est la raison pour laquelle le groupe de travail Textiles techniques a été relancé en 2019. L’échange de connaissances y joue un rôle central. Il devient ainsi possible de faire des choses que l’on n’aurait pas pu réaliser seul.

Tt Beaulieu International Group Oryzon 2
Beaulieu International Group - Oryzon

Exporter pour développer le marché

Dans le domaine des textiles techniques comme dans d’autres, les exportations sont essentielles pour un petit pays. Près des deux tiers des textiles techniques produits en Belgique sont vendus au-delà de nos frontières. Il existe des salons spécialisés auxquels participent les entreprises en fonction des produits spécifiques qu’elles fabriquent : salons pour produits médicaux, pour le transport, pour la sécurité et la protection, … Mais un salon général est organisé tous les deux ans à Francfort : Techtextil. En 2019, ce salon s’est déroulé du 14 au 17 mai. C’est le plus grand en son genre au monde. Fedustria y tenait un stand collectif avec un nombre record de 23 entreprises participantes. Une vingtaine d’entreprises ont également participé individuellement à Techtextil, avec leur propre stand. Le prochain rendez-vous est fixé du 4 au 7 mai 2021.

Tt Bexco Img 9482
Bexco
Chiffres-clés pour 2019
Nombre d'entreprises ou divisions d’entreprises 80
Nombre de travailleurs 7.600
Chiffre d'affaires (en millions d'euros) 2.085
Part du chiffre d'affaires exporté 70 %
Evolution de l'activité en 2019 (en volume) -3 %
Part dans la valeur ajoutée totale du secteur textile belge 42 %

Responsable

Vermoesen

Kris Vermoesen

Product Manager Textile

Mail
Groupes de produits