Textile d'intérieur

Le groupe de produits Textile d’intérieur comprend :

  • les tapis (tissés, tuftés, feutre aiguilleté, sets de bain, …),
  • les tissus d’ameublement (plats, velours, unis, jacquard, imprimés, …),
  • les tissus de décoration,
  • les tentures,
  • les revêtements muraux,
  • le linge de maison (linge de cuisine, de table, de lit et de bain),
  • le coutil à matelas,
  • la passementerie,

Au sein du textile d’intérieur belge, les revêtements de sol textiles (carpettes, moquettes, tapis d’escalier, sets de bain, …) occupent la première position avec près de 75 % du chiffre d’affaires global. Le quart restant est réparti entre le coutil à matelas, les tissus pour sièges et de décoration. Les entreprises belges actives dans le textile d’intérieur réalisent un chiffre d’affaires total de 1,9 milliard d’euros et représentent quelque 41 % de la valeur ajoutée du secteur textile.

Le secteur belge du tapis est devenu le deuxième plus important au monde après les États-Unis et réalise un chiffre d’affaires total de 1,3 milliard d’euros avec environ 70 entreprises.

Dans le secteur du coutil à matelas, quatre acteurs belges représentent ensemble un chiffre d’affaires de plus de 400 millions d’euros, en partie grâce à leurs filiales internationales. Leurs clients sont généralement de grands groupes de fabricants de matelas, eux aussi disséminés dans le monde entier.

Le secteur des tissus pour sièges et de décoration réalise avec environ 825 travailleurs dans une quarantaine de pme un chiffre d’affaires de près de 150 millions d’euros. L’innovation via le design est l’un de ses plus grands atouts. Il convient également de citer le segment du linge de maison (chiffre d’affaires autour de 50 millions d’euros).

Int Lampe Dsc02467
Lampe Textiles

Le service reste l’atout ultime pour les producteurs belges de textile d’intérieur qui sont largement appréciés pour leur orientation client.

Champions des exportations

En raison de sa position centrale sur le marché intérieur européen, le textile d’intérieur belge possède des débouchés mondiaux. Tant le Royaume-Uni (essentiellement pour la moquette, le coutil à matelas tissé et les tissus pour sièges) que les États-Unis (les carpettes et les revêtements muraux textiles) constituent des marchés très importants. L’UE reste néanmoins le plus grand débouché.

Fedustria guide autant que possible les entreprises du textile d’intérieur dans leurs efforts d’exportation. Cela s’est fait notamment en 2019 par le biais de participations collectives à de grands salons internationaux, comme Domotex (Hanovre), Domotex Asia/Chinafloor (Shanghai) et Intertextile Home Textiles (Shanghai). Fedustria et l’agence flamande d’exportation FIT restent également activement impliquées dans l’organisation du BFM London Fabric Show annuel, en collaboration avec les collègues britanniques des British Furniture Manufacturers (BFM). La participation aux salons reste de toute façon importante dans le monde du textile d’intérieur, car la possibilité de présenter physiquement les nouvelles collections et le contact direct avec les clients restent primordiaux.

Le Brexit et les tensions commerciales internationales provoquées par les États-Unis font que les entreprises du textile d’intérieur recherchent de plus en plus de nouveaux marchés.

Int Dwl Bedlinnen Paw
De Witte Lietaer International Textiles nv - Fotostudio Zoomzone! Bvba

Pour un Brexit favorable au commerce

Fedustria suit de près la saga du Brexit. En collaboration avec la fédération européenne du textile Euratex, la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) et les organisations patronales régionales, ainsi que des plateformes entrepreneuriales telles que la province de Flandre occidentale, Fedustria plaide pour que le Brexit soit aussi favorable au commerce que possible. Une période de transition court jusqu’à la fin de 2020 au cours de laquelle les Britanniques restent membres de l’Union douanière européenne et du marché intérieur. D’ici la fin de 2020, l’UE doit négocier un accord de libre-échange avec le Premier ministre Boris Johnson.

Les entreprises belges du textile d’intérieur se sont préparées au mieux pour le ‘Brexit définitif’. Les liens commerciaux solides établis grâce à des années de bons contacts mutuels ne disparaîtront pas, pas même à cause du Brexit.

Int Bic Carpets Nautilus Closeup
B.I.C.-Carpets

Decosit célèbre une première édition réussie avec une expansion en 2020

Fedustria a insufflé une nouvelle vie au salon des tissus d’intérieur Decosit après l’annulation soudaine du salon MoOD. Decosit a eu lieu les 10 et 11 septembre 2019 à Brussels Expo, où il a rassemblé 16 fabricants textiles et attiré environ 300 visiteurs, notamment du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la France, de l’Italie, de la Pologne et de l’Allemagne. Ce (re)démarrage réussi conduira à une deuxième édition plus élargie les 9 et 10 juin 2020.

Défis et atouts en 2020

Un défi particulièrement grand consiste à trouver du personnel dans une région où le chômage est pratiquement inexistant. Citons également la pression permanente pour une production encore plus efficace dans l’un des pays de production les plus chers au monde, la forte concurrence, par exemple, de la Turquie (dépréciation de la monnaie), et les importations en provenance de pays de production bon marché. Et enfin, n’oublions pas l’incertitude générée par le Brexit et les tensions commerciales internationales. Par ailleurs, les entreprises belges du textile d’intérieur continuent de se concentrer pleinement sur la qualité, le développement de produits et l’innovation en répondant, entre autres, à la demande de produits durables et circulaires. Et elles continuent d’investir dans la numérisation de leurs processus de production et de vente.

Int Julesclarysse Love Home Oostkamp 2993 2
Jules Clarysse nv
Chiffres-clés pour 2019
Nombre d'entreprises ou divisions d’entreprises (Les groupes d’entreprises sont considérés comme une seule entreprise) 158
Nombre de travailleurs 9.300
Chiffre d'affaires (en millions d'euros) 1.905
Part du chiffre d'affaires exporté 94 %
Evolution de l'activité en 2019 (en volume) -2 %
Part dans la valeur ajoutée totale du secteur textile belge 41 %

Responsable

Vermoesen

Kris Vermoesen

Product Manager Textile

Mail
Groupes de produits