Emballages en bois

Le groupe de produits emballages en bois produit :

  • des caisses,
  • des palettes,
  • du bois d’arrimage,
  • des tambours pour câbles.

Outre les emballages de dimensions normalisées, comme les palettes EPAL, ce secteur fournit aussi beaucoup de produits sur mesure. De même, des entreprises conditionnent de manière sécurisée de grandes machines, les manutentionnent et les expédient. Etant donné que le bois est le matériau réutilisable par excellence, de nombreux réparateurs d’emballages d’occasion font également partie de ce sous-secteur.

L’interchangeabilité des palettes en bois connaît un succès croissant, notamment en raison de la tendance allant dans le sens d’une économie circulaire et d’une utilisation plus intelligente des matériaux et des matières premières.

La palette EPAL : une valeur sûre dans le monde de la logistique grâce à une qualité constante

L’association européenne EPAL e.V. (Düsseldorf, Allemagne) est responsable de la qualité constante de la palette EPAL, la palette standard la plus utilisée dans le monde. L’organisation est active dans plus de 30 pays. Les entreprises belges avec une licence EPAL sont affiliées à l’asbl Belepal, l’association belge de fabricants et réparateurs de palettes EPAL. La palette EPAL garantit une bonne qualité, une employabilité dans de nombreux secteurs (dont le secteur de l’alimentation) et un système d’interchangeabilité, de réparation et de recyclage.

La production de palettes EPAL demeure un bon indicateur de l’activité économique générale. Durant les six premiers mois de 2018, 1.118.757 nouvelles palettes EPAL ont été produites en Belgique, soit une augmentation de 19 % par rapport aux six premiers mois de 2017. Le nombre de palettes EPAL réparées a augmenté de 15,9 % au cours de la même période. Au total, un peu moins de 680.000 palettes ont été réparées sous licence.

les prix plus élevés du bois mettent le secteur sous pression

Keuleers Dsc 0132
Keuleers & Co

L’indice des prix de la Fédération allemande des emballages, des palettes et des emballages d’exportation en bois (HPE) a enregistré, entre la mi-2016 et le début de l’année 2018, une hausse substantielle et ininterrompue des prix du bois pour les palettes et les emballages. Une nouvelle hausse des prix du bois a également été constatée au cours du deuxième trimestre 2018 (le bois de palettes était 12,8 % plus cher qu’au cours du deuxième trimestre 2017 ; le bois d’emballage 7 % plus cher).

Cela s’explique essentiellement par la demande de bois : l’activité économique est repartie à la hausse et il en va de même pour les exportations, notamment de bois d’emballage de meilleure qualité. Le repli de l’offre a aussi joué un rôle : à la fin de l’année 2017, des précipitations abondantes et prolongées ont empêché les machines qui récoltent et transportent les grumes d’accéder aux forêts des États baltes, importants producteurs de bois d’emballage. Dès lors, les délais de livraison du bois d’emballage en Europe s’allongent et la disponibilité est limitée. La tendance actuelle ne devrait pas s’inverser à court terme. La pression sur les fabricants d’emballages en bois demeure donc élevée.

Chiffres-clés pour 2018
Nombre d'entreprises 64
Nombre de travailleurs 1069
Chiffre d'affaires (en mio d'euros)* 450
Part du chiffre d'affaires exporté 40 %
Evolution du chiffre d’affaires +6,8 %
Part dans le chiffre d'affaires total du secteur belge du bois et de l’ameublement 8 %

Responsable

Dewandeleer

Pascal Dewandeleer

Conseiller social (Anvers, Brabant flamand, Limbourg et Wallonie)

Mail
Social-juridique et fiscal
En savoir plus sur Belepal