L’industrie belge de la transformation du bois en 2020

Perte de chiffre d’affaires suite à la crise sanitaire

En 2020, le chiffre d’affaires de l’industrie de transformation du bois a baissé de 4,6 % par rapport à 2019 (en volume -5,1 %). Les mesures de lutte contre le coronavirus n’ont pas épargné ce secteur. Le premier trimestre de 2020 était déjà marqué par une baisse de 4,2 %, qui allait s’accentuer à -17,4 % au deuxième trimestre. Le chiffre d’affaires s’est maintenu au troisième trimestre (-0,3 %). Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a augmenté de 4,2 %.

Tous les groupes de produits ont été touchés. Si la baisse a été limitée à -2,5 % pour les éléments de construction, elle s’élève à - 3,4 % pour les panneaux, et même à -8,2 % pour les emballages en bois (surtout les palettes) et à -15,3 % pour les autres activités de transformation du bois.

Evolution du chiffre d'affaires par groupe de produits

En millions d'euros 2019 2020* 20/19*
Panneaux à base de bois 1.610,3 1.555,9 -3,4 %
Eléments de construction 935,9 912,5 -2,5 %
Emballages (e.a. palettes) 441,8 405,5 -8,2 %
Autres ouvrages en bois 212,3 179,9 -15,3 %
INDUSTRIE DU BOIS ** 3.200,3 3.053,8 -4,6 %

* Données provisoires / ** Industrie du bois nace 16.2 / Source : SPF Économie, déclarations TVA

07 HOUTINVOER Cras Woodgroup Collstrop 5 Cras woodshops

Confiance des entrepreneurs stable – maintien des exportations

Après la chute de la confiance des entrepreneurs pendant le premier confinement (mars-avril 2020), le sentiment s’est rétabli. Depuis le deuxième confinement en novembre, la confiance est restée stable pour rebondir fortement en février et en mars 2021.

Une petite moitié (45 %) du chiffre d’affaires de l'industrie du bois provient des exportations. 89 % de ces exportations sont destinées au marché de l’UE ; elles ont augmenté de 1 %. Le marché français, premier marché d’exportation avec une part de 31,7 %, a reculé de 6,1 %. Les Pays-Bas (part de 21 %) et l’Allemagne (part de 12,1 %), les deuxième et troisième marchés les plus importants, ont enregistré une hausse de respectivement 2,7 et 0,8 %. Les livraisons au marché britannique (quatrième marché d’exportation avec une part de 7,1 %) ont augmenté de 14,6 % (surtout une forte hausse fin 2020 pour anticiper les files et les formalités douanières à partir de janvier 2021). Les livraisons à destination des États-Unis ont diminué de 26,8 %.

Les importations de produits en bois ont enregistré une hausse de 2 % en 2020 par rapport à 2019. La Chine, premier fournisseur de produits en bois à notre pays, a réussi à augmenter ses livraisons de 18,5 %, portant ainsi sa part à 29 %.

Conjoncture Industrie Bois 2021 MARS

Légère hausse des investissements – Légère contraction de l’emploi

En 2020, l’industrie belge du bois a investi 126,3 millions euros, soit une hausse de 1,4 % par rapport à 2019. Le taux d’utilisation des capacités de production a marqué un léger recul mais est resté à un niveau élevé : 84,3 % en moyenne en 2020 par rapport à 85,8 % en 2019. Mi-2020, l’industrie du bois employait 7.643 travailleurs, soit 2,3 % de moins que l’année précédente.

07 HOUTINVOER Lemahieu Group hungaria2 Lemahieu Group