Utiliser le bois, c'est investir dans les forêts et cela contribue à la protection du climat

Opinion du 21/01/2021 de Fa Quix

Plus grave encore, les gardes forestiers et les personnes sur le terrain, comme les exploitants forestiers, sont de plus en plus souvent confrontés à des comportements agressifs, ce qui est inacceptable. Ces protestations se font le plus souvent sans nuance et font l'objet d'une large communication dans les médias sans la moindre explication. 

Or, le bois est le matériau le plus renouvelable et le plus durable. Mais on a pour cela besoin d'arbres provenant de forêts gérées durablement.

A côté des aspects écologiques et sociaux, la production de bois constitue l'un des trois piliers essentiels de la gestion durable des forêts.

L'utilisation du bois apporte une valeur marchande aux forêts. Et grâce à cette valeur, il en est bien pris soin. Cela contribue précisément à leur préservation. Et comme chacun le sait, le bois stocke le carbone issu du CO² et libère de l'oxygène. Le bois constitue donc un outil essentiel dans la lutte contre le changement climatique. 

En bref, l'utilisation du bois est définitivement une bonne chose, pour l'environnement, pour le climat et pour la préservation des forêts en tant que telle. Mais pour ce faire, il faut de temps à autre abattre des arbres. Nous préférons l'exprimer ainsi : il faut que des arbres soient récoltés. Tout comme le blé dans le champ. Et, bien sûr, de forêts gérées durablement. De nouveaux arbres poussent à l'endroit où les arbres récoltés se trouvaient : c'est le caractère renouvelable de la matière première qu'est le bois. Les 'Verts' ne peuvent tout de même pas être contre cela ? A chacun de porter ce message. Fedustria continuera à promouvoir en 2021 une utilisation accrue du bois et des produits dérivés du bois. Car le bois oxygène ! 

Filip De Jaeger et Fa Quix