Sioen ‘creuse’ le canal de Panama – L’utilité des géotextiles

Actuelle société du 11/07/2016

De nouvelles écluses ont été installées au canal de Panama, qui relie l’Océan Atlantique et Pacifique, afin de doubler la capacité des voies navigables et atteindre ainsi la largeur et la profondeur requises pour les porte-conteneurs modernes. Les nouvelles écluses nécessitent 18 bassins de rétention d’eau (9 du côté de l’Atlantique et 9 du côté du Pacifique). Sioen a joué un rôle important dans la construction de ces bassins de rétention d’eau, qui sont fabriqués avec des géocomposites et géomembranes en PVC étanches.

Manifattura Fontana S.p.A., membre du groupe Sioen Industries, a fourni les géotextiles PP. Ceux-ci ont été thermosoudés avec une géomembrane afin d’obtenir un revêtement solide. Le non-tissé de Sioen agit comme couche anti-perforation et augmente la résistance à la traction de la membrane étanche.

Pour ce projet, Sioen (Manifattura Fontana) a fourni environ 800.000 m2 de géotextile léger pour la membrane PVC étanche et plus de 100.000 m2 de géotextiles ultrarésistants (pour une protection supplémentaire).

Depuis la construction originale du canal de Panama en 1881 et l’inauguration en 1914, c’est le plus grand projet au canal. 

Source : communiqué de presse de Sioen du 29 juin 2016