L’armée des Pays-Bas commande des produits textiles durables auprès de producteurs belges

Actuelle société du 22/06/2016

La défense néerlandaise a signé le 15 juin 2016 à Soesterberg une commande de 100.000 serviettes durables. La signature a été précédée d’un trajet de développement de trois ans avec les producteurs de textile belges European Spinning Group (ESG) d’Espierres-Helchin et Jules Clarysse de Pittem, un producteur de premier plan de serviettes en Europe et un pionnier dans les produits durables comme les serviettes en coton Fair Trade. Deux parties néerlandaises étaient également impliquées : Van Scherpenzeel, un spécialiste dans l’économie circulaire, et Texperium, un centre d’innovation ouvert qui innove dans le domaine des déchets textiles et du recyclage du textile de post-consommation de haute qualité.

D160615 Pn6191Copy
© Ministerie van Defensie

Dans ce projet, ESG a veillé à ce que les bonnes matières premières soient mélangées aux fibres de post-consommation afin de filer des fils pour la confection de serviettes durables. En tant que spécialiste du linge de maison, Clarysse se focalise particulièrement sur la durabilité. L’entreprise est certifiée C2C et elle mise sur la sécurité chimique et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). Le résultat pour l’armée des Pays-Bas : une serviette durable composée à 40 % de fibres recyclées (à base de coton usagé). Afin de mesurer les bénéfices pour l’environnement, on a utilisé l’outil LCA de Modint (LCA = Life Cycle Analysis). En résumé, il s’agit des bénéfices suivants pour l’environnement : 1 kilo de serviettes durables permet d’économiser 5.559 litres d’eau, 1,64 kg de CO2 et 0,56 MJ d’énergie.

L’entreprise Seyntex de Tielt a également reçu une commande de vêtements durables de la part de la défense néerlandaise : 53.000 salopettes ‘vertes’. 

Source : communiqué de presse et Het Nieuwsblad Roeselare Tielt Izegem 22 juin 2016